Qu'est ce que MeetingPreparationTask?

 

La Tâche Informatisée de Préparation d’une Réunion (TIPR) s’inscrit dans le projet neworld qui vise la création de tâches informatisées simulant des activités spécifiques de la vie quotidienne permettant l’évaluation des capacités cognitives et fonctionnelles dans un environnement virtuel complexe.

Beaucoup d’activités de la vie quotidienne nécessitent la coordination de plusieurs sous-tâches comme lors de la préparation d’un repas ou lors de la réalisation de courses dans une grande surface. Au début des années 2000, Paul Burgess (2000) établit un modèle théorique des activités multitâches et en définit les caractéristiques qui peuvent être résumées en trois grands points : la réalisation par la personne de multiples tâches différentes, la gestion d’imprévus, ainsi que la définition et l’évaluation de l’atteinte des objectifs. Jusqu’à présent, plusieurs études ont montré que les personnes souffrant d’une psychopathologie (p.ex. la schizophrénie, le trouble bipolaire, la dépendance alcoolique, voir Larøi et al., 2009 ; Laloyaux et al., 2012 ; Laloyaux et al., 2013 ; Laloyaux et al., 2014) ou d'un trouble neurologique (Burgess et al.2000) peuvent présenter des difficultés lors d’activités multitâches. Cependant, il n’existait jusqu’à présent aucun outil valide et standardisé permettant l’évaluation des activités multitâches de manière détaillée et l’identification de la nature de ces difficultés. Afin de combler ce manque, le département de Psychologie de l’Université de Liège et la Cellule Recherche de l’Intercommunale de Soins Spécialisés de Liège ont développé une tâche reprenant les différentes caractéristiques du modèle théorique de Burgess (2000) sur les activités multitâches de la vie quotidienne. De plus, afin de limiter l’influence du degré de familiarité avec la tâche (c’est-à-dire les expériences antérieures) tel que cela pourrait être le cas pour une tâche de cuisine ou de shopping dans un supermarché – les participants sont plongés dans une tâche impliquant un nouvel environnement.

La TIPR est divisée en deux phases : (i) une phase d’apprentissage et (ii) une phase de préparation d’une réunion. L’objectif de la phase d’apprentissage est d’apprendre au participant à interagir avec l’environnement virtuel avec la souris de l’ordinateur afin de familiariser le participant avec les mouvements nécessaires à la réalisation de la phase de préparation d’une réunion.

Durant la seconde phase, le participant est mis dans la peau d’un(e) secrétaire qui doit préparer une salle pour une réunion. Pour ce faire, il/elle est plongé dans un environnement composé de plusieurs pièces (salle de réunion, cuisine et stock bureautique) et a accès à une liste de consignes. Il doit organiser le placement de différents objets nécessaires sur les tables tout en devant faire face à des imprévus et résoudre des problèmes (p.ex., une chaise est manquante, le téléphone sonne, …).

Cette tâche a été validée dans deux études incluant des patients souffrant de schizophrénie (Laloyaux et al., 2014 ; Laloyaux et al., en préparation). Celles-ci ont permis d’établir un modèle cognitif du multitâche en montrant des liens particuliers avec différents domaines cognitifs tels que la mémoire et les fonctions exécutives. De plus, ces études ont mis en évidence que la performance à la TIPR prédisait de façon importante le statut fonctionnel des patients et permettait donc de refléter le fonctionnement de ceux-ci dans les activités de la vie quotidienne.

Après la passation de la TIPR, le programme analyse les résultats par comparaison avec des normes de participants « sains ». Il produit ensuite un rapport sous format graphique et texte avec les résultats principaux et une série d’indices cognitifs (ex. mémoire prospective, planification, gestion des distracteurs)

En résumé, la TIPR est un outil standardisé permettant d’évaluer les capacités de multitâche chez les patients souffrant d’un trouble psychiatrique, capacités fortement liées au fonctionnement quotidien. De plus, en intégration avec d’autres évaluations (ex. symptômes, bilan cognitif), la tâche permet d’établir un profil de fonctionnement de la personne en vue d’une intervention psychologique de type remédiation cognitive.

 

 

Bibliographie

 

Burgess, P.W. (2000). Strategy application disorder: the role of the frontal lobes in human multitasking. Psychological Research, 63, 279-288.

Laloyaux, J., Michel, C., Mourad, H., Bertrand, H., Domken, M.A., Van der Linden, M., & Larøi, F. (2012). Performance on an everyday life activity in persons diagnosed with alcohol dependency compared to healthy controls: relations between a computerized shopping task and cognitive and clinical variables. Alcohol and Alcoholism, 47, 240-247.

Laloyaux, J., Pellegrini, N., Mourad, H., Bertrand, H., Domken, M.A., Van der Linden, M., & Larøi, F. (2013). Performance on a computerized shopping task significantly predicts real world functioning in persons diagnosed with bipolar disorder. Psychiatry Research, 210, 465-471.

Laloyaux, J., Van der Linden, M., Levaux, M.N., Mourad, H., Pirri, A., Bertrand, H., Domken, M.A., Adam, S., & Larøi, F. (2014). Multitasking capacities in persons diagnosed with schizophrenia: A preliminary examination of their neurocognitive underpinnings and ability to predict real world functioning. Psychiatry Research, 217, 163-170. 

Larøi, F., Canlaire, J., Mourad, H., & Van Der Linden, M. (2010). Relations between a computerized shopping task and cognitive tests in a group of persons diagnosed with schizophrenia compared with healthy controls. Journal of the International Neuropsychological Society, 16, 180-189.

Burgess, P.W., Veitch, E., de Lacy Costello, A., & Shallice, T. (2000). The cognitive and neuroanatomical correlates of multitasking. Neuropsychologica, 38, 848-863.

 

 

Article de validation

FPLSE (ULg)

ISoSL

La création de la TIPR a été en partie financée par une subvention sans restriction de Janssen-Cilag Belgium.

Membres du groupe de travail et comité scientifique: 

Stéphane Adam - PhD - University of Liège, Liège, Belgium

Marc-André Domken - MD - Intercommunale des Soins Spécialisés de Liège, Mental Health Sector, Liège Belgium

Julien Laloyaux - MS - PhD Student - University of Liège, Liège, Belgium

Frank Larøi - PhD - University of Liège, Liège, Belgium

Marie-Noëlle Levaux - PhD - Intercommunale des Soins Spécialisés de Liège, Mental Health Sector, Liège Belgium

Haitham Mourad - MD - Freelance Psy Pluriel - Liège ; Intercommunale des Soins Spécialisés de Liège, Mental Health Sector, Liège Belgium

William Pitchot - MD - PhD - University of Liège, Liège, Belgium

Martial Van der Linden - PhD - University of Liège, Liège, Belgium; University of Geneva, Geneva, Switzerland